Menu
Date de naissance

Expo

Valérie Losa

Expo jusqu'au 27.06.2021 Entrée libre me-ve, 14h-18h, sa/di, 14h-17h

Valérie Losa

«Histoire(s) de jardins»

Même si vous ne faites que passer, votre visite durera toute une année, de la gracile perce-neige et des premiers cramias aux baies de lierre terrestre: le CCL, en ce moment, est un jardin de toutes les saisons, dans lequel Valérie Losa a librement semé des herbes folles au milieu des idées sages.

Elle est illustratrice (formations à Bruxelles et Lucerne), active dans plusieurs domaines (graphisme, livres, presse, animations). Elle expose en Suisse et à l’étranger, son travail a été primé à plusieurs reprises déjà. Et pour le CCL, elle est aujourd’hui «horticultrice» de ce jardin extraordinaire – un rôle qui lui réussit à plus d’un titre.

Car Valérie Losa est aussi, et accessoirement, diplômée en herboristerie. Cette passion, alliée, pour la première fois dans une exposition, à son foisonnant talent d’artiste, nous confronte ici à notre idée du jardinage, comme à «notre manière d’habiter le monde», dans un espace plus ou moins discipliné. Le jardin de Valérie Losa est une installation qu’elle a conçue tout spécialement pour le CCL, et racontée comme «un espace de dialogue plutôt qu’un espace à dominer.»

On n’est jamais seul dans un jardin – et les nuisibles n’y sont pas toujours ceux qu’on croit. La balade, aussi intéressante qu’inspirante, peut se poursuivre dans les étages. Elle est même agrémentée d’un petit espace «boutique» où ses plantes se déclinent sur d'autres supports.

Instagram: @valerie_losa

 

Les mesures actuelles contre le coronavirus ne permettant malheureusement pas (encore) la tenue d’un vernissage rassembleur, vous êtes cordialement invité·e à visiter l’exposition du samedi 22 mai au dimanche 27 juin 2021 au Centre de Culture & de Loisirs. L’artiste sera présente tous les dimanches.

Mini-festival

La tournée des programmes

sa 26.06.2021 Saint-Imier, Esplanade des Collèges Dès 14h, atelier de sérigraphie 19h, spectacles di 27.06.2021 Corgémont, Salle des spectacles 14h, atelier de sérigraphie et spectacles

La tournée des programmes

Avec «Guggen Prose» et «Salto!(?)»

C’est comme dans les festivals: en plein air, avec d’abord un spectacle, et puis encore un. Deux vrais spectacles pour présenter la première saison du Théâtre du Jura. Pour l’occasion, celui-ci propose aux centres culturels régionaux «La tournée des programmes»: un artiste mis à notre disposition et un autre de notre choix.

Le matin tôt, trois vélos électriques avec des charrettes spécifiquement conçues partent du Théâtre du Jura pour rejoindre leur lieu d’action. Au guidon, deux sérigraphes et un·e médiateur·trice. Les charrettes sont créées sur mesure pour se transformer, pour deux d’entre elles en atelier de sérigraphie, et pour la troisième en petit bar éphémère. Durant l’après-midi s’installe le projet «Guggen Prose». Laurence Maître, comédienne, et Félicien Donzé (Lia), musicien, proposent un spectacle gratuit et itinérant pour s’interroger sur ce qui attache un individu à un territoire. Ils cherchent des réponses dans la littérature locale, pour en faire un texte mis en musique qu’ils présentent hors des sentiers battus, pour être à la fois à la rencontre du public et au cœur de ce patrimoine sur lequel ils se questionnent.

Tivert & Tifou est un duo humoristico-acrobatico-clownesque né de la complicité improbable de Thierry Grünig et Cedric Bürgi, deux anciens rivaux réunis un jour, par hasard, par le théâtre. Deux clowns-acrobates entrent en scène. Ils sont chauds, ils sont en forme et ils sont bien partis pour envoyer du lourd. À ce détail près qu’on attend d’eux qu’ils présentent un salto à plus de trois mètres du sol… mais ça, ils ne le savaient pas avant de signer. Une telle acrobatie ne s’improvise pas. Mais qu’importe, ce parcours initiatique est parsemé de surprises et de situations cocasses. À force de portés dans les airs, d’acrobaties tournoyantes et de danses bien chaloupées, Tivert & Tifou vont-ils accumuler suffisamment de confiance en eux pour tenter – et réussir – le grand saut?

BONS

Quelle que soit l'occasion, le plan «bon» est toujours un bon plan!